(Mis à jour le 7 février 2022)

2021 restera dans les annales du marché entreprise comme l’année de l’envol des motorisations hybrides en général, et des hybrides rechargeables en particulier. Bien que pénalisé par la crise des semi-conducteurs et un allongement significatif des délais de livraison qui ont singulièrement ralenti les immatriculations, le marché entreprise affiche en effet un bond de + 271,5 % des immatriculations de VP et de VUL hybrides par rapport à la même période de 2019 (à 138 053 unités). 

Si l’on ne prend que les hybrides rechargeables, la hausse est encore plus spectaculaire, à + 679,31 % (67 332 VP + VUL), tandis que les hybrides simples progressent de +147,96 % (70 721 VP + VUL). Plus que jamais, la motorisation hybride rechargeable apparait comme un outil adapté de transition énergétique pour les gestionnaires de parcs automobiles, d’autant plus que l’offre des constructeurs s’est bien étoffée au fil des années. 

Au final, la part de marché de l’hybride en entreprise ressort à 17,1 % fin 2021, et à 27 % si l’on ne prend en compte que les VP. Soit respectivement 13 points et 20,5 points de part de marché de plus que sur la même période de 2019, dernière année « normale » de comparaison avant la crise sanitaire. 

Stellantis en pointe dans les Top 10 des hybrides rechargeables

Palmarès Hybride rechargeable 2021

 

Palmarès Hybride non rechargeable 2021