Les Mild Hybrides

(Paris, le 8 mars 2013)

 

Cette catégorie, également appelée semi Hybride, est apparue avec les premiers modèles produits par Honda, qui a été le promoteur de cette technologie.

Les Mild Hybrides ont un niveau d'hybridation supérieur au Micro Hybrides. La fonction Start&Stop est présente, bien entendu, complétée par une double propulsion, thermique et électrique, les deux moteurs travaillent de concert pour propulser le véhicule. Le moteur électrique délivre son couple pour aider au démarrage et lors des reprises, l'électricité produite en mode alternateur est stockée dans des batteries spécifiques.

Les Mild Hybrides sont capables également de récupérer de l'énergie au freinage. Le système fonctionne dans ce cas en générateur et développe une résistance qui s'ajoute au frein moteur. L'énergie électrique produite en continu, ou lors des décélérations, est stockée dans un pack de batteries de capacité supérieure aux simples batteries de démarrage des Micro Hybrides. Un ordinateur couplé à une multitude de capteurs gère en temps réel la répartition de puissance des deux moteurs et le couple. Lors de la circulation en ville, le système fonctionne comme un Start&Stop.

Les gains de consommation, par rapport aux modèles conventionnels équivalents, sont bien entendu variables selon l'usage, de l'ordre de 10 à 20 % en ville.