A la Une

La mobilité du futur vue par Honda

A quelques semaines du salon de Tokyo, le constructeur japonais vient de lever le voile sur ses nouveautés, au premier rang desquelles une berline à hydrogène censée rivaliser avec la Toyota Mirai.

Elle a pour nom FCV (pour Fuel Cell Vehicle). C’est le second modèle de berline à hydrogène du constructeur nippon, après le FCX Clarity, qui avait été lancé dans certaines parties du monde (Japon et Caroline du Sud) au début des années 2000.

Le siège qui fait du bien : l’une des surprises de Francfort

Faurecia, la filiale de PSA spécialisée dans les équipements d’intérieur, a présenté au salon de Francfort l’Active Wellness : un siège qui prend soin de son occupant.

Le bien-être à bord est la nouvelle priorité des industriels de l’automobile. Il se manifeste par l’éclairage (ambiance avec les LED, effets visuels avec plusieurs couleurs pour le système MultiSense de Renault), le son spatialisé chez Peugeot ou encore les systèmes qui assainissent l’air ambiant. Mais, il y a aussi la santé.

L’éco-entretien : une solution simple pour faire reculer la pollution

Alors que l’on réclame en plein scandale Volkswagen la sortie du diesel et que la ville de Paris poursuit son combat anti-voitures, une autre voie existe : celle de l’éco-entretien. Une action de fond sur le parc existant et le plus polluant.

Le diagnostic Ecoperformance, réalisé dans les ateliers des centres Norauto, est pour le moment la seule prestation labellisée Eco-entretien disponible en France. C’est le résultat d’une démarche initiée par la FEDA (Fédération des Syndicats de la distribution automobile) depuis 2009. 

Volkswagen a-t-il triché sur le diesel propre aux Etats-Unis ?

Le groupe VW est accusé par l’agence de l’environnement fédérale (EPA) et celle de Californie (CARB) d’avoir utilisé un système pour détecter les contrôles anti-pollution et rendre momentanément le moteur de ses modèles diesel conforme aux règles en vigueur. Un logiciel très sophistiqué qui ne rend les voitures propres que le temps des contrôles.

Et maintenant, le filtre à particules connecté !

Ce n’est pas une blague : l’équipementier allemand Bosch assure le lien entre la navigation GPS et des éléments liés au moteur, grâce à ce qu’on appelle l’horizon électronique. Une nouveauté présentée au salon de Francfort.

Aujourd’hui, on trouve déjà sur les GPS embarqués des données très détaillées, comme les informations sur les déclivités et le tracé des virages. Grâce à ce type de données, et d’autres, comme par exemple les embouteillages, les accidents et les chantiers mobiles, il devient possible d’adapter le fonctionnement du moteur pour consommer moins d’énergie.