Bilan Marché 2021

(Paris, le 1er février 2021)

Le marché entreprise progresse en Janvier grâce aux utilitaires

C’est une bonne surprise. Alors que le marché automobile national affiche un repli de -3,2 % en janvier (161 225 VP + VUL), le véhicule d’entreprise démarre, lui, l’année dans le vert. Malgré deux jours ouvrés de moins qu’en 2020 (22 contre 20), il signe une hausse de + 4,32 % à 63 100 VP + VUL. Selon les statistiques de l’Arval Mobility Observatory, c’est avant tout le segment de l’utilitaire qui a tiré le marché avec des immatriculations en hausse de + 9,35 % (27 786 unités).

• Le marché entreprise en Janvier   

Avec deux jours ouvrés de moins qu’en 2020 (22/20), le marché entreprise démarre plutôt bien l’année. Les immatriculations s’établissent en hausse de + 4,32 % avec un total de (63 100 VP + VUL).

Type de véhicules : les VUL sont à l’origine de cette performance avec une progression des immatriculations de + 9,35 % (27 786 unités). Sur le marché national, la hausse des VUL s’établit à +7,6 % (34 844 unités).

L’activité est en revanche plus laborieuse sur le segment VP, puisque les immatriculations sont stables à + 0,68 % (35 314 unités). Sur le marché national, les immatriculations de VP affichent un repli de -5,8 % (126 381 unités).

• Côté énergies : on ne change pas un modèle qui gagne et 2021 poursuit sur les mêmes bases que 2020, c’est à dire avec un net engouement pour les modèles électrifiés. Les hybrides rechargeables (+ 198,63 % à 3 712 VP + VUL), les hybrides simples (+ 56,27 % à 4 646 VP + VUL) et même l’électrique (+ 4,63 % à 2 395 VP + VUL) restent dynamiques.

A noter toutefois pour l’électrique, le coup d’arrêt observé sur le VP en janvier (-25,52 % avec 1 345 immatriculations), alors que sur le VUL, les immatriculations électriques s’envolent au contraire de + 107,10 % (1 050 unités), le signe sans doute de l’accélération des lancements de nouveaux modèles par les constructeurs.

Dans le même temps, la désaffection pour le Diesel se poursuit avec un repli de -5,72 % (40 617 VP + VUL). A l’inverse, l’essence affiche son premier mois de croissance depuis 12 mois, avec des immatriculations en hausse de + 5,78 % (11 418 VP + VUL).

• Au total, les parts de marché des différentes énergies ressortent sur ce premier mois de l’année à 18,10 % pour l’essence ; 64,37 pour le diesel (mais seulement 43,78 % sur le seul segment des VP); 3,80 % pour l’électrique ; 5,88 % pour les hybrides rechargeables ; 7,36 % pour les hybrides simples.

Partager

(Paris, le 1er février 2021)

Le marché entreprise progresse en Janvier grâce aux utilitaires

C’est une bonne surprise. Alors que le marché automobile national affiche un repli de -3,2 % en janvier (161 225 VP + VUL), le véhicule d’entreprise démarre, lui, l’année dans le vert." data-share-imageurl="">